FAQ pour vous répondre à vos questions

  • L'ostéopathie et le sport, quels intérêts ?

    sportif et ostéopathie

    Sportif amateur ou de haut niveau, le corps est soumis à des contraintes biomécaniques importantes, source de troubles articulaires, de troubles musculaires ou de traumatismes.

    Durant l'activité sportive des gênes voire des douleurs peuvent apparaitrent. Une analyse de votre posture et de votre gestuelle peut amener quelques corrections qui viseront à optimiser les performances physiques.
    Lors d'un traumatisme, le traitement ostéopathique optimise la récupération et permet d'éviter les aggravations qui peuvent en découler. Profitez des trêves, des périodes de repos pour faire un bilan! Le rôle de l'ostéopathie est autant préventif que curatif. Voici une liste non exhaustive de motifs de consultation chez les sportifs :


    • Tendinites
    • Séquelles de traumatismes (entorse le plus souvent)
    • Suivi post chirurgical
    • Pubalgie
    • Toute douleur
    • Troubles digestifs gênant la pratique sportive
    • Sensation de blocage, gêne liées à la gestuelle
    • Bilan
    • Amélioration de la récupération
  • L'ostéopathie et le nourrisson, quels intérêts?

    nourrisson et ostéopathie

    Un enfant qui naît a déjà subi de nombreuses contraintes. Pendant la grossesse, surtout le dernier mois, le fœtus a peu de place pour se mouvoir, une mauvaise position peut être source de troubles locomoteurs, de déformations crâniennes etc.

    L'accouchement est un moment-clé dans la vie du nouveau-né, il peut être parfois difficile et nécessite l'usage d'outils pour aider l'enfant à sortir. Le travail est parfois trop long ou trop court.
    Les mécanismes de l'accouchement peuvent perturber le fonctionnement normal des structures crâniennes et en perturber le développement.


    Voici une liste non exhaustive des troubles pouvant nécessiter une consultation ostéopathique :

    • Temps de travail trop court (-2h) ou trop long (+8h)
    • Grossesse gémellaire
    • Présentation en siège, face ou front
    • Césarienne
    • Cordon autour du cou
    • Torticolis
    • Prématuré
    • Utilisation de forceps, ventouse, spatule
    • Souffrance fœtale

    Si vous observez que votre bébé :

    • est cambré
    • pleure souvent
    • régurgite
    • a des difficultés pour téter, à la succion, à la déglutition
    • a des coliques
    • tourne la tête toujours du même côté
    • a un strabisme
    • ronfle, respire par la bouche
    • a des troubles ORL à répétition (otites, bronchites etc)
    • présente des troubles du transit
    • met un bras en arrière

    La précocité des soins ostéopathiques conditionne l'efficacité du traitement. Pour la séance, vous pouvez apporter le carnet de santé et les jouets préférés de votre enfant. L 'examen du bébé est très doux et passe en revue toutes les sphères du corps pour ne rien laisser passer. Le traitement n'est pas douloureux, les appuis sont légers.

    Une vidéo pour vous aider à visualiser les mécanismes de l'accouchement : (voir la vidéo ci-dessous)

  • Pourquoi amener votre enfant chez l'ostéopathe ?

    enfant et ostéopathie

    Il est recommandé pour l'enfant d'être suivi tout au long de sa croissance.

    Les troubles de la statique comme la scoliose, signent une mauvaise adaptation du corps. Les causes sont variées comme des dysfonctions crâniennes, viscérales, des traumatismes.
    Lors de travaux d'orthodontie, l'ostéopathie amène un confort à l'enfant et optimise l'efficacité du traitement. Les appareils orthodontiques prennent appui sur les structures crâniennes, cela peut déclencher des maux de tête, de dos, des vertiges, des modifications de l'humeur etc.


    Concernant les troubles respiratoires et O.R.L. récurrents ou chroniques, l'ostéopathie permet d'accompagner et de soulager les symptômes. Pensez-y si votre enfant souffre d'asthme, de sinusites, d'otites, de bronchites.

    Enfin l'ostéopathie permet de corriger les éventuelles conséquences d'un traumatisme (chute, blessure, chirurgie...).

  • L'ostéopathie et la grossesse, quels intérêts ?

    grossesse et ostéopathie

    Lors de la grossesse, il apparaît fréquemment des troubles de la posture, les pressions abdominales sont modifiées, ce qui peut entraîner des troubles mécaniques et digestifs.

    Une séance d'ostéopathie peut corriger d'éventuels déséquilibres et permettre au bébé d'avoir un maximum de place pour une position idéale en vue de l'accouchement.
    Le suivi ostéopathique est un réel complément dans la prise en charge du confort et de la santé de la maman et du bébé.

    Voici une liste non exhaustive de motifs de consultation chez les femmes enceintes :

    • Douleur de dos, de bassin
    • Troubles de la circulation : jambes lourdes
    • Troubles digestifs : constipation, reflux gastro-œsophagien
    • Maux de tête
    • Stress
    • Contractions précoces
    • Préparation à la naissance

    • Remarque : si vous avez un antécédent de traumatisme sur le coccyx, il est vivement recommandé une séance d'ostéopathie pour optimiser la mobilité du bassin.

      Suite à l'accouchement, il est conseillé une séance pour rééquilibrer le bassin et le rachis qui viennent d'être mis à forte contribution.
      Remarque : même après un accouchement par césarienne, une rééducation périnéale est indispensable.

  • Et dans le monde du travail ?

    travail et ostéopathie

    De part notre métier, chacun adopte une posture, répète les mêmes gestes. Une position assise prolongée, des ports de charge, une sollicitation répétée d'un bras, une mauvaise ergonomie contribuent à l'apparition de troubles musculo-squelettiques.(TMS) Le stress et les tâches de la vie quotidiennes sont des éléments à prendre en compte.

    Les TMS touchent toutes les professions, quel que soit le secteur d’activité, et représentent plus de 80% des maladies professionnelles actuellement reconnues. À l’écoute de ces affections musculaires ou articulaires liées aux conditions de travail, l’ostéopathe utilise une méthode de soins qui s’emploie à déterminer et à traiter les restrictions de mobilité qui peuvent affecter l’ensemble des structures composant le corps humain. Fatigue oculaire, maux de tête, mal de dos, raideur du cou et des épaules, fourmillements dans les doigts, sont les principales pathologies liées au travail sur lesquelles l’ostéopathie peut agir.
    Une prise en charge ostéopathique régulière est encore plus indispensable au corps humain que le contrôle technique d’une automobile, évitant accidents et usures prématurées.

    Un mot sur le stress :

    • douleurs musculaires et articulaires,
    • maux de tête, troubles du sommeil,
    • troubles de l’appétit et de la digestion,
    • sueurs inhabituelles,
    • mal de dos,
    • nervosité,
    • palpitations.

    • L’ostéopathie propose une réponse thérapeutique pour les patients souffrant des symptômes dus au stress comme les palpitations, l’angoisse, les douleurs musculaires, les maux de tête. Le rééquilibre du corps peut être obtenue par un travail crânien, viscéral, tissulaire.

  • Séniors, il y a-t-il des contre-indications ?

    senior et ostéopathie

    Il n'existe pas de contre-indication au traitement ostéopathique chez les séniors.

    L'ostéopathie ne peut pas guérir des maladies comme l'arthrose, mais peut avoir un impact positif sur les conséquences douloureuses des pathologies propres aux seniors.

    Avec les années, le corps évolue, c'est pourquoi il faut lui accorder une attention toute particulière. Les articulations (os, cartilages, ligaments) se dégradent, les disques vertébraux s'affaissent, l'ensemble de ces phénomènes est à l'origine d'une modification de la posture. Le déplacement du centre de gravité induit une variation des contraintes appliquées aux articulations pouvant engendrer de nombreuses douleurs articulaires et des sensations de raideurs. L'ostéopathie peut soulager certaines douleurs et améliorer votre qualité de vie.

  • L'ostéopathie est-elle utile contre les vertiges et les acouphènes ?

    vertige

    Les vertiges

    L'ostéopathie est très efficace pour soulager les vertiges d'origine proprioceptifs ( d'origine cervicale, stress émotionnel, certains syndrômes de Ménière, coup du lapin, traumatisme crânien). En revanche, l'ostéopathie est très limitée en cas d'atteinte neurologique centrale et vestibulaire vraie.

    Il s'agit de symptômes très répandus. L'ostéopathe est en mesure de traiter les vertiges qui se caractérisent par une sensation de rotation de l'environnement, avec des signes auditifs comme les acouphènes, et des signes végétatifs comme la nausée ainsi que des troubles de l'équilibre ou cette sensation de marcher sur du coton. Les vertiges positionnées paroxystiques bénins (VPPB) peuvent être aussi pris en charge, ce sont des vertiges brefs déclenchés par un changement de position dûs à des cristaux dans l'oreille interne.


    acouphenes

    Les acouphènes

    Ils correspondent à des bourdonnements, sifflements unilatéraux ou bilatéraux. Ce symptôme peut être d'origine circulatoire ou conséquent de désordres mécaniques ( cervicales, mâchoire etc). C'est dans ces cas que l'ostéopathe peut intervenir. À noter que les résultats sont inégaux suivant les patients il y a eu néanmoins de nombreux cas de nette amélioration.